Rechercher

LA CONFIANCE EN SOI

Dernière mise à jour : 25 mars 2021

La confiance en soi peut être définie comme la capacité à se faire confiance et à croire en ses capacités.

La confiance en soi est une émotion que l'on a à propos de soi-même. Toutes nos émotions provenant de nos pensées, c'est notre propre opinion de nous-même et de nos capacités qui va déterminer si oui ou non nous sommes confiants.


Votre cerveau ne produit pas naturellement de la confiance en soi. Il a plutôt tendance à aller vers la peur, l'inquiétude, et le doute pour vous protéger de ce dont il n'est pas habitué. Vous devez entraîner votre cerveau à produire de plus en plus naturellement de la confiance en soi.


L'opposé de la confiance en soi peut être considéré comme le doute de soi. J'ai cette tendance à beaucoup douter de moi, et je sais que je ne suis pas la seule.


Le doute tend à nous faire croire que notre incapacité à faire quelque chose est un simple fait, quelque chose d'irréfutable.


Que ce soit le doute ou la confiance en soit, cela n'est pas quelque chose d'inné. Le doute ou la confiance en vous ne fait pas partie de vous, cela ne fait pas partie de votre personnalité ou de votre caractère. Ce n'est pas une fatalité et vous pouvez apprendre à être plus confiant en choisissant de penser et de croire des choses plus positives à votre sujet.


Tout le monde doute. Le doute de soi est quelque chose qui se surmonte et c'est justement ceux qui arrivent à passer outre ce doute qui réussissent. Cela n'est pas forcément facile, cela peut demander du courage. En allant au-delà du doute et de la peur de l'échec, vous allez augmenter votre confiance en vous.


Je pense qu'il y a cette idée préconçue qu'une fois que quelqu'un a réussi, il en a fini avec l'insécurité et le doute de soi. Nous regardons les personnes célèbres et nous pensons que, parce qu'elles gagnent tant d'argent et qu'elles réussissent si bien dans leur vie, elles ne peuvent pas être tourmentées par le genre d'inquiétude, de doute et de frustration que nous ressentons. Mais ce n'est pas vrai. Nous expérimentons tous le doute.


Alors, quelles sont les choses que nous pouvons faire contre le doute de soi ? Comment pouvons-nous l'identifier et avancer avec cette émotion ? Et que pouvons-nous faire pour travailler notre confiance ? Voyons cela de plus près.


IDENTIFIEZ VOS DOUTES SUR VOUS-MÊME

Remarquez comment vous doutez de vous. Que vous dites-vous ? Vous dites-vous : "Je ne suis pas assez bien. Je n'y arriverai jamais. Cela n'est pas fait pour moi. C'est trop compliqué pour moi." ?


Le doute de soi, c'est vous qui le créez. C'est vous-même qui doutez de vos capacités. S'il y a une autre personne dans ce monde qui peut faire et avoir ce que vous voulez, alors c'est que cela est possible. Si vous pensez que cela n'est pas possible pour vous, vous êtes simplement en train d'expérimenter le doute. C'est juste une émotion que vous êtes en train de ressentir, ce n'est pas un fait.


COMMENT PERCEVEZ-VOUS LES OBSTACLES ?

Nos opinions sur les obstacles qui se dressent entre nous et le résultat que nous souhaitons déterminent le degré de doute que nous expérimentons.


Une fois que vous avez identifié vos doutes et les obstacles auxquels vous êtes confronté, réfléchissez à votre façon de voir ces obstacles.


Si vous vous dites "Oui, ce sera un obstacle, et oui, je l'affronterai, et oui, je le gérerai, je le comprendrai et je trouverai des solutions. " cela va susciter de l'engagement et de la détermination pour atteindre vos objectifs. Vous pouvez choisir de voir les obstacles de cette façon, même si cela demande plus d'efforts que de se laisser décourager.


Nous avons tellement d'échappatoires et d'excuses à disposition, qu'il est facile de se convaincre que nous ne pouvons pas passer à l'action.


Et si vous supprimiez toutes vos excuses et ne vous donniez pas tant de possibilités de vous complaire dans le doute ? Et si vous y alliez à fond ? Vous pouvez choisir de vous dire "Je sais que je vais douter à certains moments, mais ce n'est pas grave. Je ne laisserai pas ce doute m'arrêter. Je me fais confiance, je continue, je choisis."


DOUTEZ DE VOS DOUTES, PAS DE VOS OBJECTIFS

Le doute de soi semble très réel quand il se produit. On a l'impression que c'est quelque chose qui nous a envahi, mais c'est vraiment quelque chose que nous créons avec notre esprit. Ce qui se passe, c'est que nous nous fixons des objectifs et tout d'un coup, notre esprit s'emballe : "Tu ne peux pas faire ça ! Pour qui te prends-tu ? Tu n'es pas capable de faire ça." Votre cerveau veut rester dans ce schéma confortable qu'il connait déjà. Même si ce schéma crée des résultats négatifs dans votre vie, votre cerveau veut être efficace et se contente de ce qu'il a l'habitude de faire. Quand vous commencez à vous dépasser, c'est là que votre cerveau entre en jeu et dit : "Ça ne marchera jamais. Ça n'arrivera jamais." Remarquez simplement que c'est ce qui va se produire.


Cela ne veut pas dire que vous n'aurez plus de doute sur vous-même. C'est une réaction naturelle à la croissance et à l'évolution.


Notre capacité à grandir est notre capacité à aller au-delà de nos propres doutes.


Comprenez bien que si vous voulez devenir la meilleure version de vous-même, peu importe à quoi cela ressemble pour vous - peut-être à plus d'argent, peut-être à un corps plus mince, peut-être à de meilleures relations - votre capacité à vous développer est votre capacité à aller au-delà de vos propres doutes.


Êtes-vous capable d'affronter ces doutes ? Êtes-vous capable de les surmonter ? La plupart des gens le sont, mais ils voient l'obstacle et abandonnent sur le champ.


Vous êtes capable tant que vous êtes prêt à essayer de manière répétée jusqu'à ce que vous augmentiez vos capacités à les faire.


ESSAYER ENCORE ET ENCORE

Seriez-vous prêt à essayer cinquante fois de cinquante manières différentes avant d'arriver à la conclusion que vous n'êtes pas capable et que ce n'est juste pas possible pour vous ?


Réfléchissez à cette question : Combien d'essais faut-il pour apprendre quelque chose de nouveau ? Rappelez-vous l'exemple d'un enfant qui apprend à marcher. Si vous aviez abandonné après les deux premières tentatives, vous seriez encore en train de ramper. Mais en vieillissant, nous nous attendons à réussir dès le premier coup. Comme si ne pas réussir du premier coup ou aller moins vite que les autres voulait dire que nous ne sommes juste pas capables. Heureusement, que vous ne vous êtes pas dit cela lorsque vous avez appris à marcher !



L'EXERCICE : AUGMENTER SA CONFIANCE EN SOI


Le doute de soi est souvent lié à la peur de ne pas réussir à faire quelque chose. Pour devenir plus confiant, vous devez choisir et pratiquer une façon de penser différente à propos de vous-même. Afin de penser plus facilement que vous êtes capable, rien de mieux que de vous entrainer à aller au-delà de vos peurs et de vos aprioris sur vos capacités à faire quelque chose.


Alors à vos stylos ! Voici alors un exercice à tester afin d'augmenter votre confiance en vous.


Pendant une semaine, chaque jour, vous choisirez un défi du jour à relever. Voici les règles:


1. Choisissez un défi par jour qui vous effraie, et faites-le.


Le défi que vous choisissez doit être quelque chose qui vous oblige à "surmonter une peur".


2. Ecrivez ce que vous pensez à propos de ce défi.


Quel que soit le défi que vous avez choisi, et particulièrement si c'est quelque chose qui vous tient un peu à cœur, le doute devrait commencer à arriver. Des pensées négatives vont surgir. Ne soyez pas confus. Ce ne sont que des pensées. Notez-les.


3. Identifiez l'émotion que vous ressentez lorsque vous pensez ainsi et remarquez de quelle façon vous avez tendance à réagir.


Prenez le temps d'identifier l'émotion qui est survenue lorsque vous avez pensé ce que vous avez noté dans le point 2. Lorsque vous croyez ces pensées, que ressentez-vous ? Par exemple, si je choisis comme défi de me lever 20 minutes plus tôt pour faire une séance de sport et que je pense "C'est trop difficile de se lever. Je ne suis pas du matin. Je ne sais pas quel sport faire et je risque de ne pas le faire correctement en le faisant toute seule. Autant faire une heure ou rien. Je ferai ça quand j'aurai moins de travail.", ça sabote mon défi, non ? Quand je note mes pensées, je peux voir à quoi ressemble le découragement et les excuses que je me trouve. Quand je réfléchis aux conséquences que cela a sur mes actions, je me rends compte qu'en pensant ainsi je me mets à me poser beaucoup de questions et passe à côté de mon objectif en me focalisant sur d'autres choses qui arrivent comme des mails ou des messages comme si c'était urgent. Je réagis d'une manière qui m'amène à douter davantage de moi-même et de ma capacité à atteindre mes objectifs.


4. Décidez de ne pas croire les pensées négatives


À ce moment-là, une fois que j'ai pris conscience de ma façon de penser - c'est là que je peux décider si je veux continuer à m'attacher à ces pensées et à y croire, ou si je veux les changer. D'abord, je dois reconnaître que ce sont des pensées, que j'ai le contrôle de ce que je pense et ensuite je peux décider si je veux continuer à les entretenir. Réfléchissez à ceci en relisant chaque chose négative que vous avez écrit : ai-je vraiment envie de croire cela et de penser ainsi ? Est-ce que je pourrais envisager de voir les choses différemment et trouver des solutions pour rendre ce défi réalisable ?


C'est un choix, et vous devez décider si vous voulez vous attacher à ces pensées et y croire.


5. Décidez de ce que vous voulez croire à votre sujet et écrivez-le


Choisissez de penser que vous pouvez y arriver et que ça va marcher. En vous entrainant à faire cela sur des petits défis, cela va accroitre votre capacité à croire en vous et à viser de plus en plus grand.


Si vous vous engagez à faire cet exercice dès demain matin, vous ne serez pas aussi enclin à faire marche arrière le jour venu. Engagez-vous donc dès maintenant à faire cet exerice pour devenir plus sûr de vous.


Vous doutez que cela soit une bonne idée ? Faites-le quand même, cela signifie que vous êtes sur le bon chemin.

Bourgeons frais

Cam Energie

  • Icône social Instagram

Boost ton énergie et ta motivation avec les outils de développement personnel présentés dans les posts.

 

N'hésite pas à me contacter si tu as des questions sur l'utilisation des outils. Je t'aiderai volontiers !

Rendez-vous sur mon compte Instagram @Cam.Energie pour de la motivation et de l'inspiration au quotidien !

Inscris-toi pour télécharger gratuitement le Cahier Energie !

Cliquez ici pour télécharger